loader image

Impact News

Alors que l’on attend un nouveau Gouvernement :Qui ne veut pas de la réconduction d’Acacia Bandubola ?

Il y a une main qui tient à nuire à l’actuelle Ministre de l’Economie Nationale, Mme Acacia Bandubola. Dès l’entame de son mandat, cette main a tenté par tous les moyens pour lui trouver des poux sur la tête. Elle a utilisé les réseaux sociaux, les médias et d’autres bouches pour couler cette femme dont la valeur n’a pas attendu le nombre d’années. Tout lui a été collé jusqu’à attenter à son intimité conjugale. Heureusement qu’elle a un mari, fidèle, mature et aguerri.

Un compte en milliards de $ USD à Luxembourg

Après tous les scandales révélés et non prouvés contre sa personne, il y a du nouveau. Cette fois, elle a été présentée comme une milliardaire dans moins de deux ans à la tête du Ministère de l’Economie Nationale.

A première vue, l’on a cru être face à une coupure d’un média sérieux. Les révélations sont graves. Cela paraît être une page de la police au niveau international :’’Business police. Crime économique. 1.078.000.567$ trouvé (sic) dans une banque à Luxembourg au nom d’Acacia Bandubola. Milliardaire en deux ans. Acacia bandubola (sic) dans le viseur d’Interpol. Montage financier autour de l’ex ministre de l’économie’’. C’est une image partagée dans les réseaux sociaux.  

Tout paraît sérieux jusques là. Ça devient très grave lorsqu’on illustre ce pamphlet avec la photo de la Ministre en fonction, Mme Acacia Bandubola. Ça brule dans tous les forums de What’Apps. Les insultes et attaques de toutes sortes tombent sur cette Dame.

Flair journalistique, IMPACT NEWS contacte l’entourage de Mme le Ministre de l’Economie Nationale, pour vérifier cette information. La réponse de son entourage est niet :’’On ne répond pas aux imputations dommageables, ni à la diffamation, dans les médias, encore moins dans les réseaux sociaux. La justice est là pour réguler les rapports humains dans la société face aux médias véreux’’, tranche ce proche de Mme Acacia Bandubola qui ne veut même pas être cité de peur d’avoir des problèmes avec son chef. Selon lui, quelques proches de Mme le Ministre ont pris au sérieux ce fake news et attendent y réagir d’une très bonne manière par devant les instances judiciaires pour décourager ceux qui se jouent de la réputation des autres gratuitement. C’est une provocation de plus montée dans le but de nuire à Mme le Ministre que ce monteur conjugue déjà au passé, regrette la même source avant de tancer :’’Trop, c’est trop. Cette fois-ci, on ne va pas reculer. On a écouté beaucoup pour retirer beaucoup de nos plaintes par devant les magistrats. Mais là, on ne va plus tolérer. Il ne suffit pas d’écrire des âneries, mais il faut que ceux qui détiennent de telles informations aillent plus loin pour saisir la justice pour que Mme Acacia Bandubola réponde de ses actes’’.

Et de poursuivre : ‘’ Dans un contexte de servir notre pays dans des situations extrêmement difficiles, peut-on devenir milliardaire en 2 ans, si le Président de la République ne l’est pas, c’est une simple Ministre de l’Economie qui le serait ?’’, s’est interrogée la même source. C’est ici que des gens qui détiennent des informations de cette envergure devraient être sérieux en apportant des preuves, a invité ce proche d’Acacia Bandubola.   

Parce que ramasser la photo de quelqu’un sur Internet, la coller à des cochonneries est facile à faire. 

Entre temps, fait observer la même source, Mme Acacia Bandubola n’est pas encore « ex Ministre de l’économie ».

‘’C’est un amateur, celui qui a monté ce pamphlet qui apprend à écrire… Acacia Bandumbola est encore en fonction, et elle assure les affaires courantes. Ils devront apprendre à souffrir longtemps parce qu’ils seront obligés de la voir encore vivante et bénie’’, s’est moqué ce proche de la Ministre de l’Economie Nationale qui croit qu’il s’agit d’un irresponsable qui joue son fake news.

Remontant dans les discussions dans les réseaux sociaux, principalement dans les forums What’Apps, il apparaît que c’est un certain Jimmy Kitenge utilisant un numéro Vodacom qui serait parmi les premiers à avoir partagé cette image.

Il reste ainsi aux fins limiers de localiser le lieu de la fabrique de cette intox qui vient au moment où le Gouvernement Ilunkamba est démissionnaire et que les discussions sont en cours pour la formation d’un nouveau Gouvernement avec le rapport de la mission de l’Informateur.

Nicole Kakese

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News