loader image

Impact News

Barrick Gold/Mark Bristow : « le Président John Pombe Magufuli fut un visionnaire »!

Barrick Gold/Mark Bristow : « le Président John Pombe Magufuli fut un visionnaire »!

Le 17 mars 2021 reste une date inoubliable pour le continent d’Afrique en général et la Tanzanie en particulier. Aimé par tout son peuple, John Pombe Magufuli qui a incarné la renaissance et l’indépendance économique africaine a vu ses jours s’arrêter le mercredi 17 mars dernier. Cette disparition tragique a ému non seulement les africains, mais aussi tous ceux qui l’ont connu et ont eu à échanger avec lui de son vivant, quel que soit sa race ou son continent. Parmi eux, se figure Docteur Mark Bristow président et chef de direction de Barrick Gold Corporation. Il a déclaré, il y a peu, après avoir appris cette tragique disparition que lui et le personnel de la société Barrick Gold pleurent ensemble avec le peuple tanzanien la perte énorme du Président John Pombe Magufuli.

L’illustre disparu, John Pombe Magufuli s’est distingué par sa pratique de la vie chrétienne sans ambages. Partout où il passait dans ses tournées territoriales, il improvisait la collecte de la dîme comme pour dire: « moi et mon pays nous servirons l’Éternel »! Il n’avait pas honte de se présenter comme un pratiquant chrétien. Président de la République depuis le 5 novembre 2015, le feu Président Magufuli n’a pas effectué plus de 10 voyages à l’étranger. Cette attitude montre combien il était attaché à son pays.

Sous son règne, la Tanzanie a eu le goût du changement. Les constructions, réhabilitation et grands projets à l’intérêt général ont été initiés. Il a initié le déplacement de la capitale tanzanienne pour Dodoma. Un homme qui avait le grand projet pour son pays, et aussi pour l’Afrique. Dans l’une de ses vidéos qui a fait le buzz la semaine dernière, on entend le feu Président Magufuli d’heureuse mémoire étaler son projet de construire un grand port qui devrait ne desservir que la Tanzanie et la République démocratique du Congo. Un homme d’ambitions.

A Tanzanie, Barrick Gold a fait des concessions pour la paix !

En 2019, la société Barrick Gold a fait des concessions avec le Gouvernement tanzanien pour faire la paix après deux années d’affront. Nos confrères de Jeune Afrique avait consacré un article entier pour démontrer la flexibilité de Barrick Gold, preuve de la détermination de cette société de faire jouir les pays partout au monde où elle est installée de leurs avantages.

« C’est un accord de raison qui vient d’être annoncé ce dimanche 20 octobre entre le Gouvernement tanzanien et Barrick Gold, le groupe canadien numéro un mondial de la production aurifère. Après deux ans de conflit, nous nous sommes mises d’accord autour de l’exploitation des trois mines détenues par Barrick dans le pays (Bulyanhulu, North Mara et Buzwagi), dont le canadien a acquis en juillet la totalité des parts de l’ancien propriétaire, Acacia Mining, pour 1,2 milliard de dollars », fait savoir une autorité tanzanienne.

Le communiqué sanctionnant cet accord impliquait aussi que Barrick forme une nouvelle société baptisée Twiga Minerals Corp, basée à Mwanza (dans le nord du pays), qui gérera les trois mines d’or du groupe canadien, et dont le gouvernement tanzanien va acquérir gratuitement une participation de 16 % de chacune des entités.

Molende MUTEBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News