loader image

Impact News

Christelle Vuanga marque encore des points !

C’était prévisible que cette brave dame surprenne plus d’un. Simplement par sa détermination et son engagement patriotique,  Christelle Vuanga séduisait déjà les cœurs des Congolais. Par ses analyses pointues lors de ses interventions au cours des émissions politiques notamment, elle faisait montre d’un sens de culture générale aiguë et de  compétence accrue.

Après les élections du 30 décembre 2018, elle est élue députée nationale pour le compte de la circonscription de Funa. Parce qu’elle est ambitieuse, à la chambre basse du Parlement, elle se fait élire Présidente de  la nouvelle Commission Permanente créée à son lobbying, au cours de cette législature, la Commission des Droits de l’Homme.

Elle porte son combat au sommet pour la cause noble de la population congolaise entière.

Après multiples démarches, Christelle Vuanga, Présidente de la Commission de droits de l’homme de l’Assemblée nationale a réceptionné le mercredi 25 novembre dernier, un lot de matériels de bureau composé de chaises, ordinateurs, imprimantes, tables, armoires et des ouvrages sur les droits de l’homme, offert par le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH), au cours d’une cérémonie organisée dans la salle de banquet du Palais du peuple.

Le Directeur du BCNUDH, Abdoul Aziz Thioye, a salué la création de la Commission des Droits de l’Homme à la Chambre basse du Parlement, expliquant l’importance de l’approche droits de l’homme dans l’élaboration et l’exécution des lois. ‘’Le BCNUDH qui appuie régulièrement l’élaboration des lois à l’Assemblée nationale, n’est pas à son premier geste’’, a-t-il dit.

M. Abdoul Aziz Thioye a encouragé cette Commission à privilégier les échanges avec toutes les couches socioprofessionnelles de la République Démocratique du Congo à travers sa bibliothèque, soulignant que quelques sessions d’échange autour de l’analyse du budget sont à mettre à l’actif de cette collaboration. Il a, à cette occasion, annoncé l’organisation dans un futur proche, par sa structure, d’une formation en faveur des membres de la Commission des droits de l’homme de l’Assemblée nationale afin qu’ils jouent pleinement leurs rôles dans le travail parlementaire.

Pour sa part, la Présidente de la Commission des droits de l’homme, Christelle Vuanga, a donné un bref historique de la naissance de sa Commission depuis février 2019, avant d’expliquer sa vocation et ses perspectives d’avenir.

Elle a remercié le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme pour ce geste louable, promettant de faire bon usage de ces matériels offerts au bon moment à sa Commission pour l’avancement du travail.

Le rapporteur adjoint a représenté la présidente de l’Assemblée nationale à cette cérémonie.

Christelle Vuanga, par l’obtention de ces matériels marque de nouveau les points à son actif. Elle se distingue plus par sa proximité aux plus démunis. Il ne passe pas une semaine sans pourtant qu’elle fasse une descente sur terrain, et parfois dans les coins les plus reculés de Kinshasa. Sur sa page Facebook officielle, les images parlent. A côté de la famille des jumeaux brûlés vifs au Kongo Central, Christelle Vuanga avait fait le deuil. Sa production parlementaire est vraiment fructueuse et plus élogieuse dans moins de deux ans. Les points, elle en marque et en marquera encore plus.   Elle au moins, elle fait l’honneur de la corporation journalistique. A cette allure, un deuxième mandat pour elle est déjà acquis.

                           Molende MUTEBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News