loader image

Impact News

Droits humains : le Ministre Albert Fabrice Puela a échangé avec Madame Paterson des USA en visioconférence



Il ne s’est jamais arrêté de veuillez au respect des droits humains des congolais.
Toujours sur cette lancée, Albert Fabrice Puela a eu une séance de travail avec la sous Secrétaire d’État Américain Madame Peterson ce mardi 26 Octobre 2021 en vidéo conférence. Lors de cette séance de travail, les personnalités ont abordé plusieurs points notamment le respect des Droits de l’homme, la lutte contre la corruption, contre l’impunité, la lutte contre le régime autoritaire, les respect de la liberté d’expression et de la presse, l’organisation des élections dans le respect de la Constitution en 2023 et la tenue du sommet pour la démocratie qui sera tenue du 09 au 10 Décembre 2021 en virtuel vue le covid 19.

Madame Peterson s’est dit satisfait de voir les avancées fournies par la RDC en matière de respect de droits de l’homme. Pour la sous Secrétaire d’Etat Américaine, depuis la tenue du dialogue USA- RDC en juin dernier à kinshasa, la RDC a connu des avancées significatives en matière de droits de l’homme. Il y a eu réduction de violences de droits de l’homme à 50% d’après le rapport de la BCNUDH, depuis le passage du Ministre des droits humains à l’Est où l’État de siège est décrété, on remarque le respect de droits de l’homme sous ses différentes formes, les tribunaux pour enfants ont réouverte leurs portes, il ya moins d’abus en matière de violation de droits de l’homme. La sous Secrétaire d’Etat Américain a aussi félicité la justice congolaise du fait d’avoir repris le procès Shebeya et les USA et souhaite voir ce procès arrivé à terme et que les coupables répondent de leurs actes comme le veut la justice congolaise.

Pour la petite histoire le sommet pour la démocratie vise à revitaliser la démocratie en tant l’impératif de politique intérieure et étrangère à défendre les droits de l’homme dans le monde intérieur et étranger, à défendre les droits de l’homme dans le monde entier, à lutter contre la corruption à l’échelle mondiale et à préciser que l’engagement des USA est en faveur de la démocratie et des droits de l’homme.

Ceci est au coeur des efforts de l’administration Américaine pour revitaliser les alliances et les partenariats américains. Comme l’a souligné le président John Biden dans son premier discours politique étranger le 4 Février 2021. Le président John Biden a souligné que si les USA veulent réussir à relever les nombreux défis auxquels confrontés aujourd’hui,  » Nous devons commencer par une diplomatie ancrée dans les valeurs démocratiques les plus chères à l’Amérique tout en défendant la liberté, promouvoir les opportunités, défendre les droits universels, les respect de l’État de droits, et de traiter chaque personne avec dignité, c’est la source inépuisable de force  »’ , a déclaré Joh Biden le 4 Février 2021 lors de son premier discours. Lors de la séance de travail entre le ministre Puela et madame Peterson, plusieurs autres points ont été abordés entre autre la lutte contre le racisme, la traite des personnes , la justice transitionnelle , la lutte contre le régime autoritaire. Ici la sous Secrétaire d’État Américain a félicité le Gouvernement congolais par sa police du fait d’avoir bien encadré la dernière marche pacifique qui a fait moins de dégâts possibles, madame Peterson a reconnu qu’il y a eu moins de répression et elle a souhaité que ces mêmes mesures continuent même en province car dans un pays démocratique on ne peut pas réprimer les marches pacifiques, où la population revendique ses droits.

MUTEBA KATSHITA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News