loader image

Impact News

Fin des travaux de l’atelier de fixation du cadre et des structures organiques du Journal Officiel : Le DG K. Muadiamvita comblé !

Il s’est dit comblé et satisfait des conclusions et recommandations de l’atelier de fixation du Cadre et des structures organiques du Journal Officiel. Lui, c’est le Directeur Général de ce service public rattaché au Cabinet du Président de la République, Monsieur Guy Kabombo Muadiamvita. Du 14 au 23 janvier 2021, les experts venus de tous les horizons et principalement du Journal officiel ont cogité sur les mécanismes en mettre en place pour redynamiser ce service. Cadre, c’est le Complexe commercial en vrac situé dans la Commune de Mont-Ngafula à Kinshasa.

Il sied de retenir que le Journal Officiel est un service spécialisé de la Présidence de la République ayant pour missions : ‘’la publication et la diffusion des textes législatifs et réglementaires pris par les autorités conformément à la Constitution ; la publication et la diffusion des actes de procédure, des actes de sociétés, d’associations et de protêts, des partis politiques, des dessins et modèles industriels, des marques de fabrique, de commerce et de service ainsi que tout autre acte visé par la loi et enfin la mise à jour et la coordination des textes législatifs et réglementaires. C’est donc un canal de liaison entre tous les actes juridico-règlementaires des institutions et les particuliers’’.

Ces assises avaient pour objectif  de redynamiser et de doter ce service attaché à la Présidence des structures organiques à même de refléter le sérieux et l’engagement ferme du Président de la République quant à ce.

En guise du mot de clôture, Me Guy Kabombo Muadiamvité a rappelé que dans le cadre de la vision de la modernisation des services publics de l’État, Monsieur le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et dans celui de la réforme et modernisation de l’Administration Publique, il a désigné quelques Cadres du Journal Officiel de la République Démocratique du Congo, pour prendre part à l’atelier de fixation du cadre et des structures organiques de ce service public, a-t-il indiqué avant d’exprimer son satisfécit de constater qu’après dix jours d’échanges, de partage et de concertation, les experts sont arrivés aux conclusions et recommandations qui vont favoriser la bonne restructuration du Journal officiel.

A ce propos, le patron du Journal Officiel n’a pas caché sa joie de remercier et de féliciter l’ensemble des participants à ce forum, notamment les Experts de la Fonction Publique ainsi que les Cadres du Journal Officiel. ‘’La disponibilité et l’engagement personnel de chacun de vous ont permis de produire un document de qualité dont nous pouvons être légitimement fiers et qui nous permettra, j’en suis sûr, de mieux organiser un secteur aussi stratégique qu’est le Journal Officiel de la République démocratique du Congo’’, a déclaré Me Guy Muadiamvita.

Ici, il a révélé que les experts, participants à ce forum ont procédé à une analyse sans complaisance de l’état des lieux du Journal officiel, en répertoriant ainsi les atouts, les contraintes et les faiblesses du système actuel. Le diagnostic a conclu à une nouvelle approche plus dynamique et surtout mieux adaptée au cadre et aux structures actuelles, a-t-il déclaré. ‘’Cette première étape qui ne se limite qu’aux conclusions et recommandations ne peut rencontrer vos attentes et celles de nos usagers que grâce à la volonté et l’implication de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’État, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO et mon attachement personnel à faire un suivi régulier’’, a précisé le numéro 1 du Journal Officiel.

A ce sujet, il a rassuré qu’incessamment qu’il va transmettre les résultats de ces travaux au Chef de l’État qui pourra lui indiquer la directive à suivre pour leur mise en application.

Pour Me Guy Kabombo Muadiamvita, la réforme du Journal officiel est un impératif pour sa performance et son efficacité.

Pour cela, il a déclaré qu’il reste donc déterminé pour redorer l’image de ce Service spécialisé à caractère administratif du Cabinet du Président de la République durant tout son mandat.

Les travaux ont été ouverts et clôturés par Mme le Directeur de Cabinet adjoint du Chef de l’Etat en présence des Ministres de la Fonction publique et de la Formation professionnelle, Arts et Métiers, Yollange Ebongo et John Ntumba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News