loader image

Impact News

Lubumbashi : Les anciens journaliers de la SNEL, exigent leur mécanisation.

Plus de cinquante anciens journaliers de la SNEL étaient sur l’esplanade du bâtiment du 30 juin ce mardi 01 juin 2021 dans les avant-midi, chantant avec calicot en mains, pour solliciter l’implication de l’Assemblée provinciale dirigée par le président Kyungu wa-Ku-Mwanza dans le dossier de leur mécanisation au sein de la société nationale de l’électricité (SNEL) en signe.

Ils disent ne pas comprendre exactement ce qui bloque leur mécanisation, parce qu’ils ont fait plus de 10 ans pour les uns, et de 20 ans pour les autres, en travaillant pour la société, et même avec le numéro de L’INSS:

« Nous sommes venus solliciter l’implication de nos élus provinciaux, dans le dossier qui nous concerne. Nous sommes bien reconnus par notre employeur, et nous avons même chacun, son numéro de l’INSS ; mais malheureusement, nous n’avons jamais été mécanisés depuis que nous sommes utilisés par la société. Parmi nous, il y a ceux qui ont fait 5 ans, 10 ans, 15ans et même 20 ans de prestation, sans qu’ils soient mécanisés pour sécuriser son travail. C’est ainsi que nous invitons l’organe délibérant à se saisir de notre dossier, afin que nous trouvions gain de cause; » s’est exprimé leur représentant devant la presse.

Une suite favorable leur a été promise, en attendant que leur dossier soit traité méticuleusement par l’Assemblée provinciale, auprès de laquelle ils se sont plaints.

Gedeon ELONGA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News