loader image

Impact News

Message des voeux du Fondateur d’IMPACT NEWS

Mes très chers amis

L’année 2020 a été celle de beaucoup de défis et de combats à divers degrés.
Ces combats ont été au niveau spirituel, matériel, familial et surtout professionnel.

Sur le plan professionnel, l’année 2020 a été lourde en pertes de vies humaines: une année noire pour la presse congolaise.

Je ne veux pas citer les noms de ceux que j’ai perdus de très cher, de peur de remuer dans votre plaie.

Sur le plan politique, notre ligne éditoriale s’est corsée au regard des informations très graves auxquelles nous avons eu le privilège d’accéder.
La politique restant un monde d’émotions et de convictions, nous avons certainement heurté les penchants de nos inconditionnels amis dont nous avons brisé les sensibilités. Ce pourquoi nous nous excusons.

La gestion du Covid-19, le retard dans le contreseing du Premier sur l’ordonnance portant attributions des ministères, le coup d’Etat constitutionnel manqué, le procès 100 jours, la déchéance de Jean-Marc Kabund du perchoir de l’Assemblée nationale, l’interpellation en procédure d’urgence du Député MLC Mamba, l’entérinement de la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la CENI, les lois Minaku-Sakata, la démission du Président Benoît Lwamba de la tête du CSM et de la Cour constitutionnelle, la démission du 1er Vice-ministre et Ministre de la Justice et Garde des Sceaux précédée de son interpellation, les ordonnances de nomination du Chef de l’Etat dans l’armée comme dans la justice, la rentrée parlementaire, la prestation de serment des trois Juges constitutionnels nouvellement nommés, la suspension des Conseils des Ministres, le message de 6 minutes du Chef de l’Etat, les Consultations nationales, la rupture de la coalition FCC-CACH, la déchéance du Bureau Mabunda, le départ de Joseph Kabila de Kinshasa, la déchéance du prof Mwilanya de la tête du FCC, les élections à la FEC, la corruption de l’anti-corruption de Fatshi, les Forces Armées des Fous à Kinshasa, l’interpellation de Tshala Muana, le Congrès de l’UNPC à Muanda… tels ont été des sujets prêtant à beaucoup d’émotions que nous avons eus à traiter dans notre journal que dans différents plateaux et forums où nous avons été invités.

En tout et pour tout, nous avons été encouragés qu’insultés.
Sur notre mur Facebook, nous nous sommes séparés d’avec tous les amis qui ont pataugé dans l’injure facile.

Voilà pourquoi, nous disons grandement merci pour votre sollicitude durant cette année.

Nous avons été bénéficiaire de beaucoup de faveurs de la part de nos partenaires surtout dans le secteur aurifère.

Nous disons d’une manière particulière merci au Directeur Général du Journal Officiel pour une attention soutenue envers notre modeste personne durant cette année.

Mes trois amis et frères Christian BOSEMBE, Dieunit KANYINDA et Israël MUTOMBO ont été les rares journalistes avec qui j’ai passé beaucoup de temps cette année. Ils ont été avec moi, sur tous les fronts au péril de nos vies pour permettre à notre peuple d’avoir l’information.

Ne pas ajouter à cette liste Serge Kabongo, Peter Tiani, Pero Luwara, John Lungila, Pie-Gérard Elenga, Pius Romain Rolland Ngoie, Anelka Diana, Patrick Eale, Doux-Jésus Beledu, le Mollah Bienvenu-Marie Bakumanya ou le Président Gaby KUBA ou Louis-France, aurait créé des conflits en famille.

Aux et aux autres, nous vous disons infiniment merci.
Nous demandons pardon à tous ceux que nous avons offensés autant que nous pardonnons inconditionnellement à tous ceux qui nous ont offensé.

Mention spéciale aux ennemis qui nous ont permis d’approfondir la crainte de Dieu lorsque Celui-ci nous a accordé de multiples victoires devant eux.

Très chers amis

Vous nous avez accompagné dans nos nouveaux Concepts partagés sur Youtube et dans divers forums des réseaux sociaux : »Coup de gueule de Joël Cadet NDANGA »,  »Point du Jour », dans notre journal en dur sur papier et en ligne, le Bihebdomadaire IMPACT NEWS  »impactnewsrdc.net ».
Aussi dans les deux forums WhatsApp d’échange  »AMIS D’IMPACT NEWS » et  »Je dénonce » où vous avez contribué avec beaucoup d’idées importantes et diverses critiques qui ont forgé notre perception des choses.

Nous vous disons aussi merci et promettons d’améliorer l’année prochaine.

Pour la première fois, nous lançons un appel à quiconque voudrait contribuer d’une manière ou d’une autre à cet ouvrage visant à apporter notre l’eau au moulin de la démocratie et de l’Etat de droit au service des faibles, de nous contacter pour toutes fins utiles.

Au nom de Jésus-Christ, notre Sauveur et Maître ou Boss, nous vous bénissons et espérons vous voir tous traverser cette année dans la paix.

Une année que nous avons consacré :  »2021: Année du Rehobot » où Dieu va nous mettre au large.
Genèse 26,22.

Si deux, trois, quatre fois, nous nous sommes disputé avec les habitants du lieu, cette année Dieu nous accorde le repos et met fin à toutes les querelles pour nous offrir une année de paix et d’abondantes bénédictions.

Que Dieu vous comble.

Joël Cadet NDANGA, Journaliste, Serviteur de Dieu et Internationaliste.

Père des cinq cailloux qui vont écrouler Goliath.

Meilleurs voeux de stabilité à tous égards et de pleins succès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News