loader image

Impact News

Non, monsieur Katumbi, NON !



[Tribune de Monsieur A. Mukeba wa Lukengu]

En lisant votre adresse, ça saute aux yeux que vous confondez les époques, les régimes et les soucis.

En lisant votre adresse au Chef de l’État, avec un œil déjà moins sévère, l’on s’apperçoit que certaines normes protocolaires et d’éthique vous échappent, ou alors c’est d’un cœur débordé d’un criant manque d’estime que vous omettez la formule civile de politesse « avec mes hommages les plus déférents », qui est une incise régulière dans chaque correspondance adressée au magistrat suprême.

Votre recommandation au Chef de l’État sur le rejet de la nouvelle équipe de la CENI entérinée par l’Assemblée Nationale est un exercice malsain, une démarche inappropriée émanant d’un membre de l’Union Sacrée de la Nation.
Et, de plus, vos accusations contre la commission paritaire de l’Assemblée Nationale qui a examiné le cas de la CENI sont nulles et de nul effet, étant donné que les membres de votre famille politique en ont fait partie.

C’est de la mauvaise foi que de refuser de manière expresse de dire aux congolais que quelques confessions religieuses minoritaires ont voulu pour des raisons inavouées, imposer leur volonté (qui semble être la vôtre), à d’autres confessions majoritaires, et que cela a mené à l’absence du consensus, et que dans ce cas, elles (les confessions religieuses) devaient passer au vote, chose qui a été faite.

Au cas vous feriez exprès, je vous prie de prendre de la hauteur et de vous sublimer, afin de vous garantir à vous-même un avenir politique plus serein aux horizons des échéances futures, parce que pour vous, « hommes politiques », les élections futures vous préoccupent plus que les générations futures, qui elles préoccupent les « hommes d’État » (cfr W. Churchill).

Toutefois, vous avez le droit de vous exprimer, de ressortir ce qui vous préoccupe, de bon comme de moins bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News