loader image

Impact News

Patrick Muyaya à Renatelsat: Au-delà de rapports que j’ai reçus, je devais moi-même me rendre compte de réalités du terrain

C’est une visite surprise et inattendue pour les agents et cadres de Renatelsat. Ce mardi 10 août, le Ministre de la communication et médias
Patrick Muyaya a visité le site de Renatelsat.

Pour lui, cette visite avait pour objectif de se rendre compte de l’état actuel du Réseau National de Télécommunication par Satellite, Renatelsat.

« C’est une visite surprise ici à Renatelsat parceque c’est une entreprise qui est sous ma tutelle. Il fallait voir à quoi ça ressemble car c’est un site historique. Au-delà de rapports que j’ai reçus, je devais moi-même me rendre compte de réalités du terrain. J’ai été assez édifié et il y a possibilité de voir ce qu’il faut faire par rapport à ça » a indiqué le ministre de la communication et médias.

Patrick Muyaya a fait un constat amère du fait que cette structure d’une haute stratégie n’est pas pleinement opérationnelle. À la base, les matériels sont très vétustes et analogiques alors que l’on est à l’ère du numérique.

Cette visite du Ministre Muyaya rentre dans le cadre de la suite de la réunion tenue avec le comité TNT.
 » Nous sommes dans une dynamique et il faut une meilleure compréhension de défis du secteur. Le Renatelsat, les gens n’en parlent pas beaucoup et pourtant c’est grâce à cette entreprise publique que le pays est relié. Et quand la RTNC produit ses programmes, c’est le Renatelsat qui assure la diffusion de ces programmes à l’intérieur du pays. Il va de soi que nous voyons à quoi ça ressemble pour voir dans quelle mesure nous pouvons réajuster sur le plan de la technologie et sur le plan de la connectivité de tout le pays. Avec le numérique, il faut voir si avec Internet, il y a moyen de faire passer les éléments par ces canaux » a-t-il dit.

Quant à Félix Mbuma Lita, Directeur Général de Renatelsat, cette occasion est une aubaine pour lui pour présenter au Ministre tous les besoins qui se présentent dans cette entreprise publique. Il y a notamment le problème des équipements qui doivent être renouvelés. Il se pose aussi un problème de finance pour assurer la mobilité de 40 agents qui travaillent sur ce site.

Molende MUTEBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News