loader image

Impact News

Responsabilité sociale des entreprises : Canal+ RDC au chevet des nécessiteux !

« Un mois une cause », tel est le programme spécifique de Canal+RDC pour répondre aux exigences de la responsabilité sociale des entreprises. Mercantile, Canal+ ne l’est pas. A côté des activités lucratives, Canal+ Goma envisage d’accentuer ses actions de charité au profit des milliers des Congolais vivants dans cet espace. C’est dans cette logique que la direction de cette entreprise de distribution des programmes médiatiques, région du Grand Est a dévoilé les réalisations de sa firme dans le cadre du programme  » moi, une cause ».

En présence des professionnels des médias, Victor Mutamba, directeur de la région Grand Est a dévoilé les actions à caractère social que sa direction a posé en faveur des populations autochtones.

Ce vendredi 07 mai 2021 à l’Institut Français de Goma, le primat de cette région a fait savoir à l’auditoire que les actions dont il est question vont de l’année 2020 à ce jour. Et ce, basées sur trois axes, notamment les activités orientées vers le rayonnement du cinéma africain, l’éducation et la santé.

Concernant le premier axe, le directeur de la région Grand Est a fait savoir que sa Maison milite inlassablement pour la promotion du cinéma africain. Dans cette optique, elle forme et encadre les acteurs du cinéma du continent noir. Les producteurs et réalisateurs sont notamment pris en compte.

En ce qui concerne l’éducation qui est le deuxième axe d’action sociale de Canal+, à Victor Mutamba de préciser que le soutien de son entreprise est plus pointillé sur la prise en charge des orphelins, de la jeune fille et de la femme. A cela s’ajoute la lutte contre les discriminations sur toutes formes.

Il va sans dire que la santé étant primordialement impérieuse, la firme Canal+ mène les actions dans la lutte contre le VIH/SIDA et la drépanocytose.

Que des surprises, que des œuvres de charité pour 2021. Victor Mutamba a, à cette même occasion, annoncé le nouveau programme que conduit Canal+, savoir « un mois, une cause ». Il s’agit d’un programme innovateur qui consiste à mener une action d’envergure chaque mois. Quoi que lancé officiellement au mois de mai, le programme a été déjà amorcé depuis le début de l’année en cours.

Au mois de janvier, Canal + s’est investi dans la lutte contre la drépanocytose et le dépistage du VIH/ SIDA

Au mois février, il était question de la sensibilisation sur la prise en charge d’albinisme.

Cependant au mois de mars, tout était fait pour accompagner les femmes et jeunes filles quant aux activités liées au mois dédié aux droits des femmes.

La lutte contre le paludisme, la prévention, la protection naturelle, la pédagogie et la sensibilisation ont caractérisé les activités du mois d’avril.

La lutte contre le VIH/ SIDA, le dépistage, la sensibilisation et la pédagogie vont caractérisé les activités du mois de mai.

Pour les mois restants, il est prévu ce qui suit :

Juin : Lutte contre la malnutrition, l’hygiène alimentaire et l’accès à l’eau potable ; Août : Promotion des droits des enfants ; Septembre : Éducation, alphabétisation et accès à l’apprentissage ; Octobre: Protection de l’environnement, patrimoine et la biodiversité.

Pour le mois de novembre, il est prévu les actions en faveur des personnes vivants avec handicap.

Cerise sur le gâteau, l’animateur de la conférence de presse, le directeur de la région Grand Est, Monsieur Victor Mumba s’est livré à la presse pour un exercice de redevabilité informationnelle. Sous l’arbitrage de Madame Jemima Samwa, coordonnatrice de la communication de Canal+ Grand Est, ce dernier a répondu aux questions de la presse allant dans tous les sens.

Canal+ se trouve aujourd’hui être une entreprise respectueuse de ses engagements vis-à-vis de l’État et de la population. Son idéal est loin d’être mercantile, profitant de la souffrance des populations pour se faire l’argent. Au contraire, il est là pour répondre notamment aux besoins critiques des populations Congolaises.

MUTEBA KASTSHITA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News