loader image

Impact News

Assemblée Nationale: Nazem Hodroj Nazembe félicite le Bureau définitif installé !

La République Démocratique du Congo est dans un tournant historique décisif de sa politique intérieure. Longtemps dominée et animée par les politiciens insouciants de la situation du peuple, la RDC prend une trajectoire qui présage les jours meilleurs. Avec la nouvelle classe dirigeante aux institutions phares du pays, il est évident d’espérer à un changement significatif. Le 03 février dernier, l’Assemblée nationale s’est donnée un nouveau Bureau définitif. A côté de Christophe Mboso N’kodia Pwangua Président du Bureau définitif, Jean-Marc Kabund est élu Vice-premier Président de la Chambre basse du Parlement. 

Cette nouvelle a fait écho partout au pays et a engendré des vagues des messages de félicitations.

Nazem Hodroj Nazembe, Député provincial du Haut-Katanga a adressé son message de félicitations à ce nouveau Bureau conduit par le patriarche Mboso N’kodia Pwanga pour qui dit-il, a beaucoup d’estime. A cette même occasion, Nazem Nazembe félicite particulièrement Jean-Marc Kabund-A-Kabund pour son courage, sa constance, son audace et son dévouement dans l’œuvre. Et à lui d’ajouter que si aujourd’hui le système de prédation est mis en branle, Jean-Marc Kabund, alias Maître-nageur en est pour beaucoup. 

A la même occasion, cet élu du Haut-Katanga a annoncé son adhésion à l’Union Sacrée lui et son regroupement politique. Plus de 20 Député de son regroupement politique ont rejoint l’Union Sacrée, sans parler de ses Députés au niveau national. Par ailleurs, il demande à ce que le Président de la République Félix Tshisekedi s’inscrive dans la logique de renouvellement de la classe politique. Et que, pour le Gouvernement de l’Union Sacrée à venir, que Nazem Nazembe croit être la concrétisation de sa pensée développée en ‘’Démocratie Chrétienne, que Félix-Antoine Tshisekedi ne fasse pas confiance à ceux qui ont les mains trempées dans la corruption et dans la  mégestion’’.

Tout porte à croire que Nazem Nazembe souhaite le renouvellement intégral de la classe politique congolaise. Il faut prendre des hommes compétents et honnêtes. Ces hommes existent. Il suffit que le Président puisse élargir son regard sur toute l’étendue du pays pour trouver ces oiseaux rares.

En rapport avec la construction de 10.000 Km du chemin de fer sur 8 corridors par des investisseurs et entreprises allemands, devant créer 600.000 emplois, Nazem Hodroj Nazembe salue la volonté du Chef de l’Etat de conclure comme lui, que le développement de la RDC passe par les infrastructures. Cependant, l’élu de Lubumbashi aurait voulu que le Chef de l’Etat puisse privilégier les infrastructures routières en asphaltant la route de Muanda, soit du port de Banana à Kasumbalesa. De cette manière, nous pouvons importer et exporter sur nos propres infrastructures portuaires et routières et percevoir ainsi les droits de péage que l’on paie aux autres pays.

Cela devra être une priorité du Chef de l’Etat, dans la mesure où cela va provoquer plus de 5 Millions d’emplois. Le social de la population sera résolue du coup.

Pour finir, Nazem Hodroj Nazembe a indiqué que nous avons hérité d’un Etat, il est temps pour que l’on puisse maintenant bâtir une Nation.

Molende MUTEBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News