loader image

Impact News

Communication en vrac, manque d’harmonie et de cohérence : essoufflé, Ensemble pour la République appelle à l’ordre!


Le Président de l’ensemble des partis et personnalités politiques fusionnés et rachetés réunis au sein de l’Ensemble pour la République, Moïse Katumbi Chapwe a donné du travail à ses communicateurs. Sans cohésion et conviction, chaque communicateur y est allé de sa manière et ce, depuis son annonce de quitter l’Union Sacrée une fois deux lignes rouges franchies. Il s’agissait de l’inscription de la loi dite Tshani à l’ordre du jour de la session en cours et de l’entérinement du Bureau de la CENI à l’Assemblée nationale suivie de son investiture par le Président de la République. Si pour le premier point, il est dans les pipelines du processus normal du dépôt d’une proposition de loi, l’entérinement et l’investiture des animateurs de la CENI ont eu lieu sans que l’homme ne quitte la ligne. Par contre, il s’est livré dans une sorte de la théâtralisation jusqu’à annoncer des consultations dont il n’a jamais rendu publics les conclusions.
Entre temps, 50 députés dont il se fait prévaloir pour avoir des membres au sein du Gouvernement, n’attendaient que son signal pour le quitter officiellement.

Pour créer une diversion, il effectue un déplacement en Europe où il va accuser  »son pays » d’antisémite.

Comprenant que la confusion avait atteint son comble, le Secrétaire Général de l’Ensemble pour la République, grand politicien et Président d’un autre parti politique, a rappelé les membres de ce parti à l’ordre.
C’est à travers une Note circulaire rendue publique ce 30 novembre 2021 que l’honorable Dieudonné Bolengetenge a noté que depuis un temps, certaines déclarations au nom de l’Ensemble, certaines en contradiction avec la ligne communicationnelle du parti. Ainsi, pour besoin d’harmonie, tous ceux qui veulent engager ensemble doivent en discuter avec la hiérarchie du parti ou que ceux qui engagent leur opinion, le fassent tout en le soulignant.


NK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News