loader image

Impact News

Installation de la Fédération de l’ALDEC/Tshangu : Adèle Kayinda à la conquête des âmes, Modeste Bahati témoin !

Le district de la Tshangu a vibré ce Samedi au rythme de l’Alliance des Démocrates Chrétiens du Congo ALDEC en sigle, de la Députée nationale Son Altesse Princesse Adèle Kayinda Mahina. Créé depuis le 1er Juillet 2017, le parti politique ALDEC s’est engagé dans une bataille titanesque pour conquérir le plus vaste district du point de vue démographique de la Ville province de Kinshasa. Des équipes préalablement outillées idéologiquement ont ratissé large pour atteindre les coins et recoins des communes de Masina, Ndjili, Kimbanseke, Nsele et Maluku.

C’est ce qui justifie ce samedi un engouement sans précédent dans la salle dénommée ‘’La GRANDE’’, qui a refusé du monde venu participer à la cérémonie de l’installation des membres par cellule et par commune traduit par la remise des notifications.

Peu avant l’étape de l’installation, un temps fort a marqué la cérémonie, c’est l’arrivée du Sénateur Modeste Bahati Lukwebo, Président de l’Alliance des Forces Démocratique du Congo, AFDC et Autorité morale du regroupement politique AFDC/A dont fait partie l’Alliance des Démocrates Chrétiens du Congo ALDEC.

Apres avoir été présenté par Adèle Kayinda Mayina, Modeste Bahati débaptisé Autorité morale 1ère, a dans un petit mot à la fois très animé et réconfortant rappelé le combat mené par le regroupement politique AFDC/A face à d’autres forces politiques qui tenaient à la disparition de la vision et des personnes qui l’incarnaient. Il a félicité la bravoure de la princesse de Sandoa qu’il a qualifiée d’imbattable eu égard au combat qu’elle a mené avec succès dans tous les fronts pour la réhabilitation du regroupement politique AFDC/A et de son Autorité Morale.

Le premier informateur du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et Candidat de l’Union Sacré de la Nation au poste de Président du Sénat Bahati Lukwebo Modeste a salué la perspicacité des femmes membres de l’AFDC/A en général en recourant à l’exemple de la Président de l’ALDEC Adèle Kayinda dont la discipline et le sens d’organisation des membres du Parti l’ont considérablement marqué.

Un autre temps fort de cette rencontre aura été le Discours de la Présidente de l’ALDEC la Princesse de Sandoa Adèle Kayinda Mahina qui a fait un focus sur ce qu’est l’Alliance des Démocrates Chrétiens du Congo, son idéologie, sa doctrine, sa devise, ainsi que son slogan. S’agissant de ce qu’est l’ALDEC, il sied de noter qu’elle est un Parti d’inspiration chrétienne qui tire ses valeurs de la Bible conformément à l’Epitre de Paul aux Galates, chapitres 5, au verset 22. ALDEC fonde son action sur la famille, cellule de base de la société, point de départ de tout développement intégral communautaire.

Pour ce parti, le message qui doit être précisé en tout temps et en tout lieu est celui de dire que la vie humaine passe avant toute chose. Tout homme est égal à l’autre. Le Parti d’Adèle Kayinda pense que le travail et la gestion rationnelle du temps sont des facteurs fondamentaux pour rattraper le retard que le pays a connu dans son développement. Le temps étant linéaire et non cyclique, tout membre de l’ALDEC doit éviter la procrastination et s’investir résolument au travail pour atteindre les objectifs lui assignés.

Les attentes de la Présidente

La Présidente de l’ALDEC a précisé qu’elle attend des membres installés ce jour un travail de terrain qui consistera à implanter le parti partout à Tshangu d’où sont venus les responsables cellulaires investis. Le cri de bataille sorti du public a retenu l’application de l’Autorité morale d’ALDEC à savoir, pas une parcelle sans ALDEC. La Députée Nationale Adèle Kayinda a invité ses membres à un comportement exemplaire partout où ils se retrouveraient à l’exemple d’elle-même a-t-elle renchéri : ‘’Le respect, la discipline, les bonnes manières doivent caractériser les membres d’ALDEC en RDC’’, a insisté la Présidente Nationale.

Parti de l’Alliance

ALDEC croit dur comme fer être en Alliance avec le Créateur Dieu, Tout-puissant. La dimension de l’alliance  pousse cette formation politique à prendre un engagement solennel devant Dieu et devant le peuple congolais a martelé Adèle Kayinda. La doctrine de l’ALDEC entend mettre l’homme au centre de toute activité humaine en vue d’un développement communautaire harmonieux et intégral. Une fois le génie créateur mis en éveil, le travail sera perçu comme une source d’épanouissement, du bonheur et de dignité humaine.

Parti démocrate

Parlant de la démocratie, ALDEC rappelle que loin d’être un simple concept, la démocratie est le pouvoir du peuple par le peuple. Elle doit commencer dans la famille, cellule de base de la nation et foyer d’impulsion de toute activité humaine avec tout ce que cela implique comme prolongements de l’école, de l’église, des associations, de la rue, de la chefferie, de la ville, de la province, du pays, du continent, etc.

Parti des Chrétiens

ALDEC se veut une formation politique d’obédience chrétienne qui s’appuie sur les Saintes Ecritures de la Bible. ALDEC entend œuvrer selon l’éthique chrétienne pour l’amélioration des conditions de vie du peuple Congolais.

Parti de la Nation Congo

L’Alliance des Démocrates Chrétiens du Congo soutient que le Congo qui est un beau Pays hérité des ancêtres qui l’ont reçu à leur tour de l’Eternel Dieu Tout-Puissant est un patrimoine commun. A cet égard chaque Congolais doit être fier de cette identité nationale et faire tout pour défendre jusqu’au sacrifice suprême la souveraineté en inculquant aux compatriotes l’amour de la patrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News