loader image

Impact News

Représentant Parlement congolais à la 142 ème session de l’Union Interparlementaire, Jean-Marc Kabund-A-Kabund a plaidé la cause de Goma. Tout savoir sur son allocution !

Pendant deux jours, soit du 25 au 26 mai 2021 dernier, l’Union Interparlementaire s’est réunie pour la 142 ème session par visioconférence.

Ayant pour thème « surmonter la pandémie aujourd’hui et construire l’avenir », cette session a permis aux Parlements membres de cette structure de passer au peigne fin les incidences liées à la crise de Covid-19 et bien d’autres.

Pour le Parlement Congolais, c’est le Premier Vice-Président, Jean-Marc Kabund-A-Kabund qui l’a représenté.

Kabund-A-Kabund accompagné notamment des députés Boris Mbuku, Neema Gracia et Didi Manara, a plaidé la cause de son pays tout en martelant sur la nécessité que cet organe vienne en aide aux populations de Goma frappées de plein fouet par l’éruption du volcan Nyragongo.

Dans son allocution, il a fait allusion au caractère indispensable de promouvoir la solidarité entre les pays riches et ceux à faible revenu, fortement touchés par cette crise sanitaire de Covid-19.

Molende MUTEBA

L’allocution de Jean-Marc Kabund-A-Kabund

Monsieur le Président,
Monsieur le Secrétaire général,
Chers Collègues,
Le Parlement de la République Démocratique du Congo félicite Monsieur le Président de lUnion Interparlementaire(UIP) pour sa dernière élection. Mais aussi tous les nouveaux élus.


Il remercie également tous les collègues qui ont bien voulu porter leur choix sur lun dentre nous, en la personne de lhonorable député Boris MBUKU LAKA en qualité de membre du Comité des droits de lhomme des parlementaires.

Il salue, par la même occasion, le thème choisi pour le débat, lequel mérite en ce moment lattention particulière de toute lhumanité.
Bien quà des degrés différents, cette pandémie sévit partout, décimant des milliers de vies humaines et explosant au passage le taux de morbidité dans le monde.

En RDC, le dernier bilan annoncé par le gouvernement fait état de 31.248 cas confirmés à ce jour et de 780 décès, dont 32 parlementaires.
A travers le monde et à quelques exceptions près, la tendance à la baisse de la courbe évolutive de la COVID-19 sobserve enfin avec un timide soulagement et un regain despoir.
La mise au point des vaccins ainsi que leur administration sur des populations y est sans doute pour beaucoup.

Par ailleurs, sur le plan économique, il est indispensable de promouvoir la solidarité entre les pays riches et ceux à faible revenu, fortement touchés par cette crise sanitaire.

Monsieur le Président,

Le Parlement congolais a activement contribué à la lutte contre la Covid-19.

Sans relâche, il a procédé au contrôle du gouvernement au sujet de la mise en uvre effective des mesures prises pour lutter contre cette pandémie.

Il sapprête également à enrichir dans le meilleur délai notre arsenal juridique en vue de renforcer la recherche scientifique et daméliorer ainsi le cadre légal existant en la matière.

Je vous remercie de votre attention.

Honorable Jean Marc KABUNDA-KABUND

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News