loader image

Impact News

47ème Conférence de presse de Kibali : Dr Mark Bristow honoré par la presse congolaise et étale le plan de 10 ans de remplacement des réserves et nouvelles opportunités de Kibali Mine


Dr Mark Bristow, Président Directeur Général de Barrick Gold Corporation et Président du Conseil d’Administration de Kibali Gold Mining, a été honoré par la presse congolaise du secteur minier. Des journalistes dont une grande partie a été à la toute première conférence de presse trimestrielle tenue en 2010. Une conférence de presse qui s’est imposée comme une tradition tous les trois mois.

Et quelles que soient les intempéries, le Patron de Randgold Ressources qui a fini par fusionner avec Barrick Gold pour former ce que l’on appelle aujourd’hui :’’Barrick Gold Corporation’’, n’a jamais manqué à ce rendez-vous, même en période où COVID 19 a séparé le monde. Raison pour laquelle, la presse congolaise lui a réservé un prix d’excellence pour ce respect lui accordée durant toute cette période. Ce qui est contraire avec d’autres firmes qui, lorsqu’elles traitent avec la presse, elles privilégient des médias internationaux ou invitent les journalistes locaux à contacter les maisons mères situées en Australie, au Canada ou en Chine.

Le Directeur-Pays, Cyrille Mutombo, la Chargée des Médias et Investisseurs de Barrick et Mme Christina Tina, Chargée de l’Evènementiel et des medias à Kibali ont également reçu les prix et cadeaux.

Ce qui n’a pas empêché Kibali à remettre à son tour les bourses aux étudiants finalistes à la Faculté des Sciences, au Département de Géologie qui ont été performants cette année à la fin de leurs cycles respectifs. Aussi aux partenaires, avec le Projet ‘’Nos Vies en Commun’’, qui ont reçu également des chèques pour poursuivre dans la lutte contre les violences basées sur le genre et dans la capacitation et formation de la jeune femme.



C’est ce qui a constitué l’ambiance de cette 47ème Conférence de presse tenue ce lundi 30 janvier 2023, dans la salle Virunga de l’Hôtel Memling, commune de la Gombe à Kinshasa, en présence des officiels et d’une poignée des journalistes venue de Doko-Durba.



Après l’introduction de Monsieur Cyrille Mutombo, Directeur Pays de Barrick Gold Corporation, Dr Mark Bristow, Président Directeur Général de Barrick et Président du Conseil d’Administration de Kibali Gold Mining a été invité par notre confrère, Marcel Mubenga pour procéder à sa présentation.

Dans sa prise de parole, le PDG a vanté la grandeur de Kibali qui est la grande mine d’or d’Afrique.



« La plus grande mine d’or d’Afrique, Kibali, est sur la bonne voie pour le remplacement de ses réserves réduites par l’exploitation en 2022, tandis que de nouvelles opportunités de croissance soutiendront également son plan d’affaires étalé sur plus de 10 ans et son statut de fun des actifs de niveau 1 de Barrick Gold Corporation », a déclaré Dr Mark Bristow, avant de préciser : ‘’le gisement prolifique KCD de Kibali continuait d’offrir de la valeur supplémentaire vu que le forage actuel est axé sur la conversion des ressources en réserves et sur l’exploration des filons qui sont encore ouverts en profondeur’’, a-t-il indiqué.



En outre, les cibles de Mengu Hill, Ikanva et Gorumbwa présentent le potentiel nécessaire pour renforcer le portefeuille souterrain de Kibali, a souligné le PCA de cette entreprise, comme pour se convaincre : « Kibali est une opération très rentable avec ses trois centrales hydroelectriques de classe mondiale qui couvrent la majeure partie de ses besoins énergétiques. Elles seront suppléées par une nouvelle centrale solaire de 17MW qui, une fois achevée en 2025, fera passer la part des énergies renouvelables dans les sources énergétiques de la mine de 81% à 93%, » a déclaré Mark Bristow.



Par la même occasion, il a fait savoir au public l’accent que Kibali met à la protection de l’environnement et de la biodiversité.





« Les références écologiques de Kibali comprennent également la réduction continue des eaux douces provenant de la rivière Kibali et un programme de reboisement qui, à ce jour, a permis de planter plus de 10.000 arbres. La mine poursuit son programme d’appui à la conservation de la biodiversité au Parc National de la Garamba en RDC avec la reintroduction des rhinocéros provenant d’Afrique du Sud. Les 16 premiers rhinocéros sont attendus à a Garamba d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année et seront suivis de 60 autres au cours des trois prochaines années’’, s’est félicité le patron de Kibali.



Conformément à la politique globale de Barrick consistant à employer et à promouvoir les ressortissants du pays hôte, Arthur Kabila a été nommé premier Directeur Général congolais de Kibali. Depuis l’année dernière, huit autres postes clés de direction et techniques sont désormais occupés par des Congolais.



S’en est suivi du jeu des questions réponses avec la presse pour éclairer les zones d’ombre sur certains sujets. À toutes les questions posées, Mark Bristow a répondu d’une manière magistrale comme pour dire qu’il maîtrise considérablement les questions brillantes du pays et ce, dans tous les domaines.

A ce propos, il sied de rappeler que Dr Mark Bristow a invité les dirigeants de la RDC à bannir la tendance à vouloir consommer au même moment, le petit-déjeuner, le déjeuner et le souper. C’est notamment lorsqu’il faut attirer les investisseurs. L’usine de Kibali a été construite dans une zone enclavée, sans électricité, sans routes et des fois, livrée à l’insécurité avec des rebelles des ADF-NALU. Aujourd’hui, avec le niveau d’investissements, cette zone est épargnée par cette insécurité dans la mesure où ce sont les membres de la communauté locale qui travaillent dans cette mine. Certaines sortes de criminalité ne peuvent pas se commettre dans cette zone. De même, en réponse à la question relative au superprofit, il a souligné que l’industrie minière est cyclique. Elle connait des hauts et des bas. Autant que l’on connait des profits lorsqu’il y a embellie, autant l’on connait des pertes. Il faudrait ainsi que le Gouvernement ne garde cette taxe, qui est à ses yeux suicidaire et a conduit beaucoup d’entreprises au Katanga à fermer quand il y a baisse du prix des produits miniers sur le marché international.



La cérémonie a été clôturée par la remise des bourses aux étudiants brillants et des chèques à quelques associations à caractère social.

JCN



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email
Latest News