loader image

Impact News

Lutte contre le tribalisme en RDC : Félix Tshisekedi s’est entretenu avec les communautés coutumières du Grand Katanga

‘’Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi a appelé les communautés coutumières de l’espace Grand Katanga à l’unité nationale ainsi qu’à la cohésion sociale.’’

 

Lors de son séjour à Lubumbashi, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a échangé avec les communautés coutumières de la province du Haut-Katanga, du Lualaba, du Tanganyika et du Haut-Lomami. Au programme, un message de lutte contre le tribalisme qui préjudicie à la paix et l’unité dans la nation congolaise.

 

A cette occasion, les représentants de ces communautés coutumières du Grand Katanga ont félicité le Président de la République pour sa réélection à la tête du pays et ont saisi l’opportunité pour lui réitérer leur volonté de vivre ensemble.

 

Cette lutte contre le tribalisme est essentielle pour préserver l’unité nationale et promouvoir la cohésion sociale.

 

Il faut souligner que les conflits interethniques en RDC ont eu des conséquences profondes sur la coexistence entre communautés. A Kwamouth, des affrontements entre les Yaka et les Teke ont poussés des dizaines de milliers de personnes à fuir leurs domiciles, et ont entraîné la mort de plusieurs personnes en près de cinq mois.

 

Ces conflits ont eu des répercussions sur l’économie, la sécurité et la coexistence de ces communautés. Pour ce faire, Il est essentiel de promouvoir la paix, la réconciliation et la compréhension mutuelle pour surmonter ces défis.

 

Ainsi, pour apaiser ces tensions, le gouvernement a initié des tables rondes sur la réconciliation communautaire, comme avec les communautés des régions du Kasaï et du Katanga, qui ont eu lieu dernièrement, visant à promouvoir le vivre ensemble et à dénoncer les discours incitant au repli identitaire.

 

Ces dialogues intercommunautaires sont donc essentiels pour renforcer la cohésion nationale et prévenir les conflits. Ils permettent aux différentes parties de s’impliquer dans la construction de l’unité nationale, et ainsi trouver en même temps des issus contre les discours de haine.

 

Le peuple congolais espère que ces démarches du Père de la Nation contribuera sensiblement à réduire les tensions intercommunautaires et à promouvoir l’harmonie en RDC.

 

SHOMBA S. Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *