loader image

Impact News

Reçue en qualité de députée nationale par sa communauté à Kinshasa : Fidélie Kabinda Mutonji réitère sa pugnace et son engagement à œuvrer pour l’intérêt de ses électeurs !

C’est le dimanche 23 juin 2024 à Kinshasa que la communauté Kanyok réunie au sein de l’Asbl Tuikongaay Tuyaay Kuhaal [traduction française : Unissons-nous allons de l’avant] « TTK » en sigle, a organisé une réception à l’hôtel Africana Palace à l’honneur de leurs élus nationaux et provinciaux du Territoire de luilu et de la ville de Mwene-ditu province de Lomami, dans le but de se serrer les coudes. Présente à cette activité, la députée nationale Fidélie Kabinda Mutonji élue de la circonscription du Territoire de luilu a, sous les ovations de l’assistance pris la parole pour saluer l’initiative pompant à leur accueil et, a réitéré son engagement et sa détermination à défendre les intérêts de ceux et celles qui l’ont mandaté.

« Je tiens à vous présenter toute ma joie pour cet accueil nous réservé. Je suis votre habituée, Fidélie Kabinda Mutonji, s’est-elle présentée. Je vous réitère toute ma fermeté quant à ce qui concerne ma pugnace, à œuvrer que dans l’intérêt de notre population sous son accompagnement à travers les alternatives. J’invite à cette occasion, toute la communauté à cultiver l’amour, bâclant ainsi tout comportement qui frise à l’épanouissement de notre communauté. Venez nous suggérer vos projets et nous saurons où toquer pour obtenir de vous, l’accompagnement du Gouvernement », a-t-elle souligné.

A en croire l’ancien Ministre provincial de l’Intérieur, madame Fidélie Kabinda députée nationale qui s’est confiée à notre reportage : « Les difficultés qui gangrènent ma circonscription électorale sont énormes dans presque tous les domaines, que ce soit dans celui infrastructurel, agricole que celui du développement rural, rien n’est encore au rendez-vous. C’est à ce sujet que je m’engage à combattre pour ma communauté, pour mon Territoire et la ville de Mwene-ditu. Un engagement que je dois mener pendant cinq ans. Je crois que pendant les trois premières années, les résultats seront palpables, » a rassuré cette élue nationale de Luilu avant de lancer un message à toutes les lomamiennes et lomamiens à privilégier la paix et l’unité.

« Notre province est composée de plusieurs tribus. Ce qui serait à la base de beaucoup des foyers de tension politico-coutumières entre nous. J’ai été Ministre provincial, Maire de la Ville et Bourgmestre, ceci traduit ma bonne compréhension de cette entité. Je demande à ma communauté de cultiver la paix et l’unité. De nous accompagner par toutes vos suggestions que plutôt de s’illustrer vaguement sur les réseaux sociaux pour se régler le compte. La communauté doit espérer en nous et nous sommes là pour elle, a réconforté Fidélie Kabinda, Femme pétrie d’une expertise managériale et des atouts conséquents.

Pour ce faire, affectueusement appelée « Jeanne d’Arc », Fidélie Kabinda Mutonji a sur tous les plans, démontré qu’elle a plusieurs tours dans ses manches. Elle reste ainsi les yeux rivés sur ceux qui ont la charge de consoler cette communauté en qui auraient élues domicile la désolation et l’inquiétude chroniques.

Edouard Tshiama Musasa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *