loader image

Impact News

Qui a trahi, trahira :
Katumbi prépare une cabale contre Tshisekedi!

Chasser le naturel, il revient au galop. Quelle que soit la durée de vie d’un tronc d’arbre dans l’eau, il ne se transformera jamais en crocodile. C’est le moins que l’on puisse dire de Moïse Katumbi Chapwe que Joseph Kabila considère comme Judas Iscariot. C’est de cette manière qu’il l’avait traité lors d’une interview accordée à un média allemand.


Avant l’investiture, les deux Chefs de l’Etat, entrant et sortant, lorsqu’ils s’accordaient sur certains points de divergence et de convergence, Félix-Antoine Tshisekedi avait émis sa volonté de voir prendre fin l’exil imposé à Moïse Katumbi, ses poursuites en justice et obtenir son passeport biométrique. En réponse à cette volonté, Joseph Kabila lui avait dit qu’il ne s’oppose pas. Cependant, connaissant très bien Katumbi, il lave ses mains pour tout ce que celui-ci va causer comme peine à Félix-Antoine Tshisekedi. Cette confidence est livrée par un proche du Chef de l’Etat à un groupe des Journalistes qu’il avait reçu lorsqu’exacerbé par une demande faite par un Journaliste proche de Katumbi pour que le Président de la République se rapproche de ses anciens alliés dont Moïse Katumbi dans le processus de déboulonnement du système Kabila en juillet 2020.

Sincère et cordiale, cette source ne s’était pas empêchée de confier à ses hôtes que le Camp Félix Tshisekedi était au courant de beaucoup de choses entreprises par Katumbi, en dépit de tout le bien en sa faveur fait par son couple. C’était hors micro. A cet instant, le Président Félix Tshisekedi devra ainsi se mordre les doigts pour avoir été toujours sincère avec ses amis.  

En effet, alors qu’il a bénéficié du soutien de celui qui l’appelle frère, Félix-Antoine Tshisekedi pour mettre fin à son long exil, les poursuites en justice contre lui, à la confiscation de ses affaires, Moïse Katumbi n’a jamais dit merci. Il s’est réfugié dans son Kashobwe natal pour monter les manœuvres de nature à faire tomber son bienfaiteur.


Incohérence
Incohérence, c’est l’attitude de Katumbi qui se dit à l’Opposition (Lamuka) alors qu’il a les membres de son parti aussi bien au Gouvernement national que provincial au Haut-Katanga. Entre temps, il compte prendre le gouvernorat du Tanganika. Ce qui ne l’empêche pas de monter des cabales contre Tshisekedi dont les actions sont sapées par les ministres, membres de l’Ensemble qui semblent poursuivre l’action des anciens ministres du FCC au sein du Gouvernement Ilunkamba.

C’est dans cette logique que s’explique une cabale par lui montée pour déstabiliser Tshisekedi et le laisser seul répondre de son mandat. Il compte rééditer ce qu’il avait fait à Kabila avec le Groupe des 7 partis politiques (G7) qui avaient démissionné à quelques mois de la fin du mandat pour venir se purifier à l’Opposition. Après avoir racheté beaucoup de partis de G7 qu’il a mués dans son parti, l’Ensemble pour le Changement, il va demander aux Ministres de l’Ensemble de démissionner. Les démarches sont en cours pour entraîner ceux de l’UNC et quelques-uns du FCC pour effectuer cette opération ensemble.

 
Une stratégie qui risque d’échouer avec la loi initiée par Noël Tshani qui a proposé le verrouillage de l’accès à certaines fonctions de l’Etat en RDC. Pour Katumbi, c’est lui qui est visé par cette loi et c’est Félix Tshisekedi qui serait à la manœuvre pour l’écarter de la course. Il a convaincu son armée numérique et médiatique qui a ouvert les hostilités contre Tshisekedi bien avant l’idée développée par Tshani et dont la proposition de loi endossée par le Député Nsingi Pululu a été déposée hier à l’Assemblée nationale.


Selon notre source, Moïse Katumbi comptait organiser des démissions en cascade de tous ses ministres, mandataires à tous les niveaux et engager une Opposition contre Félix-Antoine Tshisekedi avant les élections.
Une recette qui ne lui avait même pas payé, bien qu’il ait cru que son rapprochement avec feu Étienne Tshisekedi le purifiait de tous les péchés et crimes économiques dont il est auteur. 

Nicole Kakese

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Latest News