loader image

Impact News

Rentrée scolaire 2023-2024 : Quid des préparatifs côté parents ?



C’est pratiquement dans 3 semaines qu’interviendra la rentrée scolaire 2023-2024 sur toute l’étendue du territoire national et dans des écoles conciliaires dissimulées dans plusieurs autres pays.

Alors que que les jours avancent à grands pas, les préparatifs, pour les parents, vont à pas de caméléon.

Dans la ville de Kinshasa, constat fait ce mardi 15 août, les ventes ne se font pas comme d’habitude, contrairement aux années antérieures où en cette période, de nombreux parents envahissaient les grands marchés de la capitale pour les achats des fournitures scolaires de leurs dépendants.

Vendeur au grand marché de Kinshasa (Zando), Steve Ebemba déplore la situation et se questionne sur les causes.

« Depuis que j’ai commencé à vendre des articles scolaires, en ces périodes normalement, les ventes se passent quand-même bien. Je fais de va-et-vient à temps et contre temps dans le but de renouveler la marchandise. A l’époque, nous faisions des achats et nous les revendions à un laps temps. Mais cette année n’est pas le cas. Les ventes ne marchent pas et les parents ne se présentent pas non plus », a-t-il dit avant d’ajouter : « Nous ne savons pas si cela est dû au nouveau taux de change ou c’est à cause de nouveaux prix d’autant plus qu’à l’époque, une blouse avec sa jupe d’uniforme déjà cousues revenaient à 10.000 FC et aujourd’hui c’est à 15.000 FC  » a-t-il conclu.

A côté des plaintes des vendeurs du grand marché, Francis Muteba, père de cinq enfants, parle des difficultés qu’il rencontre pour la rentrée scolaire de cette année.

« Etant que père ,je fais tout ce qui est à mon pouvoir chaque année pour que mes enfants fassent une très bonne rentrée comme tous les autres enfants. Malheureusement aujourd’hui je n’ai encore rien fait.
Ces choses sont dues aux difficultés financières rencontrées en ce temps . D’une part, le fait que la paie traîne, et d’une autre la hausse des prix de plusieurs articles sur le marché. Le rouleau des tissus que j’achetais à 45$ revient aujourd’hui à 60$. Alors nous demandons au Gouvernement de s’y mettre pour que les choses changent afin que nous ayons la facilité d’achats malgré cette crise économique que nous traversons en ce moment », s’est-il exprimé.

Il sied de signaler que la rentrée scolaire 2023-2024 est prévue pour le lundi 4 septembre 2023.

Grâce Kabeya et Samuel Kanku/ stagiaires de l’Ifasic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *