loader image

Impact News

Shalina offre des prix Syta aux étudiants de la faculté des Sciences pharmaceutiques de l’Unikin

La firme pharmaceutique Shalina Healthcare, en collaboration avec la Faculté des Sciences Pharmaceutiques de l’Université de Kinshasa, a organisé la finale ainsi que la remise des prix du concours Shalina Young Talents Awards (SYTA), samedi 27 janvier 2024, de 10H à 13H30, dans la Salle de conférence MONEKOSSO de l’UNIKIN.

La finale et la cérémonie remise de prix se sont déroulées en présence des hauts représentants de SHALINA Healthcare RDC, Monsieur Debajeet, CCO de Shalina Heathcare, quelques éminents professeurs dont le doyen de la Faculté des  Sciences Pharmaceutiques de l’Université de Kinshasa, le Professeur MESIA KAHUNU Gauthier, le vice-doyen de l’enseignement, Professeur  Didi MANA, du jury composé du Professeur Nick KALENGA, le Professeur MULWAHALE Mwambale, le Professeur MEMVANGA, le Professeur MAMBANZULWA et du Professeur NSUADI Francine, du délégué facultaire, l’étudiant Selemani YUMA, quelque ministres de la délégation facultaire dont le ministre des Sports, l’étudiant Papy MUDIANGOMBA  dans une ambiance chaleureuse animée par les étudiants de différente promotion de la faculté.

Après l’ouverture de la cérémonie par l’exécution de l’hymne Nationale de RDC suivi de l’hymne l’Université de Kinshasa, le Doyen prit la parole pour lancer les activités en accueillant la firme indienne SHALINA Healthcare sur site du Campus de l’université de Kinshasa.

Après les mots du Doyen, le ‘Go’ de la finale a été lancé sous la modération du Vice-doyen de la faculté, le Professeur Didi MANA dans une ambiance digne des étudiants des BANA CAMPA. A deux phases ; la première est la présentation des médicaments par les lauréats et la deuxième phase le Génie en herbe, le concours a connu la participation des étudiants Dave MOTOMBA, Benny VUANGI, Russel KUWOMBA, Boy MOKE, MPANZU Lusakivovo ainsi que Sébastien WENDJI.

Les finalistes ont tous présenté différents produits pharmaceutiques de la firme indienne dont KIFARU, IBUCAP, L-Artem, PROZOLE   en présentant leur mode d’action, leur Posologie… A la fin de leur présentation, les membres du Jury se sont retirés à huit-clos afin de délibérer les résultats sur le gagnant du prix SYTA. Alors la première phase ne comprenait que 40% du quota à atteindre par chaque finaliste, le Jury revint sur ses pas pour lancer alors la deuxième phase, celle du génie en herbe qui comprend 60% des résultats à obtenir.

Après la première phase de la présentation des médicaments, les finalistes se sont affrontés aux génies en herbes dans la deuxième phase qui était composé de dix questions dont 9 à choix multiples, et une question de Vrai ou Faux pour clôturer le concours. Le vainqueur du génie en herbe ayant été proclamé par le logiciel utilisé, l’assistance l’a aussi félicitée avec acclamation. Dans l’optique de proclamer un vainqueur définitif, le Jury s’est encore réuni à huit-clos afin de compiler les résultats des deux phases et d’un sortir le lauréat.

Après débat et délibération, proclamé vainqueur par le modérateur, le vice-Doyen, professeur Didi MANA a proclamé le résultat du concours commençant par le troisième, l’étudiant Sebastien WENDJI, le deuxième, l’étudiant Russel KUWONDA ensuite le premier, l’étudiant Dave MOTOMBA s’est valable démarqué par sa connaissance, son habilité à un présenter le médicament L-artem de Shalina Healthcare tout en vantant l’impact pharmaco économique des produits Shalina Healthcare en louant leur moindre coût et leur accessibilité facile, c’est-à-dire, leur présence dans toutes les officines.

« J’encourage toute la population congolaise à faire confiance aux produits de Shalina par rapports à la disponibilité et leur efficacité », a dit le gagnant du concours, l’étudiant Dave MOTOMBA à la fin de son exposé.

Pour sa part, le représentant de Shalina a commencé par remercier les autorités de la faculté pour leur avoir donné l’opportunité d’organiser ce concours avec leur collaboration, il a aussi félicité le gagnant du concours d’avoir fait montre d’un dévouement remarquable aux études pharmaceutiques. Il ainsi ensuite encourager les étudiants de l’assistance à se montrer plus studieux car, dans les années qui suivent, la grande partie, pas seulement Shalina puisqu’ils viennent déjà d’installer un laboratoire de production, la production pharmaceutique générale reposera en Afrique.

Le Professeur MESIA, Doyen de la faculté a émis le souhait de voir cette collaboration avec Shalina évoluer. « Je souhaiterai voir cette collaboration entre Shalina et la faculté des Sciences Pharmaceutiques continuer et, en vue de l’excellence, j’inviterai l’entreprise Shalina a apporté ses médicaments ici dans notre pays et que ces médicaments soient analysés, en exclusivité dans le laboratoire de la faculté ».

Le délégué des étudiants a pour sa part remercier l’entreprise Shalina de leur avoir donné cette opportunité et a félicité les étudiants pour avoir fait la fierté de la Faculté.

La séance s’est conclue sous une ambiance festive autour d’un cocktail partager aux étudiants et un Diné des professeurs et lauréats offert par l’entreprise Shalina.

 

Christian la Grâce LIOLYA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *